La ville intelligente devra être transparente et inclusive

C’est l’une des nombreuses questions auxquelles doit répondre la Coalition des villes pour les droits numériques. Une alliance lancée en novembre 2018 par New York, Amsterdam et Barcelone, dont l’ambition est de défendre les valeurs des Nations unies dans le domaine du numérique.

Outre la vie privée, la coalition entend réfléchir à des actions communes sur l’égalité d’accès, la transparence des institutions ou la démocratie participative. La coalition espère désormais agréger d’autres villes et mener des groupes de travail pour comparer le résultat de leurs efforts.

Elle pourra s’appuyer sur les données de Barcelone et de la plateforme Decidim. Lancée en 2017 en open source, grâce au soutien de la maire Ada Colau Ballano et à l’expérience du…

Lire la suite

/* ]]> */